Mali: la société civile dénonce les sanctions de la Cédéao

Les sanctions économiques imposées depuis dimanche 9 janvier par la Cédéao pour contraindre la junte au pouvoir à organiser au plus vite des élections suscitent des craintes importantes chez la population, qui se prépare à de sérieuses difficultés liées au gel des avoirs de l’État ou à la suspension des échanges commerciaux avec les pays voisins. Des craintes qui se doublent d’une colère, avec le sentiment que les Maliens sont incompris et directement visés par ces sanctions.

Mali: les soutiens des autorités de transition appellent à la mobilisation

Après les sanctions adoptées dimanche par la Cédéao et l'Uemoa, les autorités de transition maliennes ont réagi en dénonçant des mesures « illégales ». Les soutiens de la junte militaire, au pouvoir depuis le coup d’État du 20 août, estiment que la souveraineté du peuple malien est menacée et appellent à la mobilisation.

Éthiopie : des prisonniers politiques amnistiés sortis de prison

En Éthiopie, certains des prisonniers politiques amnistiés, vendredi 7 janvier, par le Premier ministre, sont déjà sortis de prison. Abiy Ahmed a en effet profité des cérémonies de Noël, en Éthiopie, pour gracier les principales figures d’opposition qui étaient derrière les barreaux, depuis un an et demi. Les autorités les accusaient de terrorisme. Leur libération coïncide avec le projet de dialogue national de réconciliation du gouvernement éthiopien.

Kazakhstan: le président affirme que l'ordre constitutionnel a été «largement rétabli»

Longtemps réputé pour être le pays post-soviétique le plus stable, le Kazakhstan est secoué par une révolte entamée sur le prix du gaz qui s’est poursuivie par des revendications politiques. Depuis jeudi, l'organisation régionale de l'OTSC, emmenée la Russie, a décidé d'intervenir. Vendredi matin, le président affirme que l'ordre constitutionnel est « largement rétabli ».

Présidentielle 2022: 12 militants en grève de la faim pour le rassemblement de la gauche

Plus de 300 000 personnes se sont inscrites sur internet pour défendre la Primaire populaire, une initiative qui vise à désigner un candidat commun de la gauche pour la présidentielle d'avril prochain. À l'approche de l'échéance, la pression monte sur les candidats et les candidates.

Mali: l’opposition réclame des élections dans des délais rapides

En marge de la visite au Mali du médiateur de la Cédéao, Goodluck Jonathan, un grand nombre de partis politiques et d'associations se sont réunis, mercredi 5 janvier 2022, pour exprimer leur rejet du chronogramme prévoyant une prolongation de la transition de cinq ans. Au cours d'une conférence de presse unitaire pour défendre « les principes démocratiques du pays », ils demandent un retour à l'ordre constitutionnel par la voie d'élections dans les délais les plus courts possibles.

Le médiateur de la Cédéao attendu au Mali pour discuter du projet de calendrier électoral

L’ancien président nigérian Goodluck Jonathan est attendu à Bamako ce mercredi. Une visite de l’actuel médiateur de la Cédéao pour le Mali qui s’inscrit en réponse au projet de chronogramme de prolongement de la transition malienne à 5 ans supplémentaire. Ce déplacement est également un point d’étape avant le sommet extraordinaire des chefs d’états de la Cédéao qui se tiendra le 9 janvier prochain.

En Guinée, premiers désaccords entre junte et gouvernement civil

Ce lundi 3 janvier, Moriba Alain Koné a pris fonction comme ministre de la Justice et des Droits de l'homme. Cette passation de service intervient trois jours après un dysfonctionnement au sommet révélé au grand jour : Fatoumata Yarie Soumah, l'ancienne garde des Sceaux, a été limogée par la junte ce week-end. En cause : un désaccord avec des responsables de la présidence sur le fonctionnement de son département.

Soudan: Washington et l'UE exhortent l'armée à ne pas nommer un Premier ministre unilatéralement

Les États-Unis, l'Union européenne, le Royaume-Uni et la Norvège ont exhorté mardi 4 janvier les militaires soudanais à ne pas nommer unilatéralement un Premier ministre en remplacement du civil Abdallah Hamdok qui a démissionné dimanche. Des déclarations qui surviennent après nouvelle journée de manifestations contre le régime militaire.

Démission du Premier ministre soudanais: «Il a manqué de caractère pour s’imposer face aux militaires»

Après une nouvelle journée de mobilisation contre la confiscation du pouvoir par les militaires, le Premier ministre Abdallah Hamdok, visage civil de la transition au Soudan, a annoncé sa démission dimanche 2 janvier, plus de deux mois après un coup d'État suivi d'une répression qui a fait 56 morts dans le pays. Qu'est-ce que cela préfigure pour le pays ?

Sénégal: les voeux des politiques pour 2022, année électorale cruciale

À l’instar du président sénégalais Macky Sall, de nombreuses personnalités politiques ont présenté leurs vœux pour 2022. Après une année 2021 marquée par des émeutes meurtrières au mois de mars, 2022 sera une année électorale, avec les élections locales le 23 janvier, puis des élections législatives.

Mali: la classe politique réagit aux recommandations des Assises

Six mois à cinq ans de prolongation pour la période de transition au Mali, implantation de nouveaux camps militaires, développement de nouvelles relations militaires, élaboration d'une nouvelle Constitution ou encore un renforcement de la lutte anticorruption... Les recommandations des Assises nationales ont provoqué, au Mali, des réactions diverses.

Discours sur l'état de la nation au Bénin: Patrice Talon évoque le Covid-19 et le terrorisme

Dans son tout premier discours sur l'état de la nation devant les députés depuis sa réélection contestée d'avril 2021, le président béninois a évoqué la crise sanitaire liée au Covid-19 et surtout les attaques survenues ces dernières semaines dans le nord-ouest du pays.

Crise politique en Somalie: la tension monte à Mogadiscio

Au lendemain de la destitution du Premier ministre par le chef de l’État, la situation est tendue en Somalie. Ce mardi matin, des militaires lourdement armés sont déployés dans les secteurs stratégiques de la capitale.

Assises nationales au Mali: le boycott ou la participation des partis politiques

Au Mali, la phase finale des Assises nationales de la refondation a commencé ce lundi. Jusqu’à jeudi, les représentants des régions sont rassemblés à Bamako pour faire la synthèse des recommandations formulées depuis le début du mois aux différents niveaux des collectivités territoriales.

En visite à Alger, le président mauritanien Ghazouani veut désamorcer les tensions avec Rabat

À partir de lundi 27 décembre le président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani visite l’Algérie pour trois jours. Sa première depuis son élection, il s'agit aussi de la première visite d'un chef d'État mauritanien à Alger depuis une décennie. Alors que la situation dans le Sahel et la coordination sécuritaire à leur frontière commune seront au cœur des discussions, le président mauritanien veut répéter sa proposition de médiation entre Rabat et Alger, après la coupure des relations diplomatiques.

Guinée: le gouvernement publie sa feuille de route sans fixer de durée pour la transition

Le Premier ministre guinéen Mohamed Béavogui a décliné sa feuille de route au président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, qui a renouvelé sa confiance à son chef du gouvernement. Mais cette feuille de route a été accueillie très différemment selon les leaders politiques guinéen, puisqu'elle ne comporte pas de chronogramme de la transition.

RDC: trois anciens membres de la coalition kabiliste rejoignent la Céni

Malgré le refus du camp Kabila de désigner trois représentants au sein de la nouvelle Commission électorale, l'Assemblée nationale a approuvé jeudi 23 décembre la désignation de trois personnalités anciennement membres de la coalition kabiliste, mais qui ont fait dissidence. Une controverse de plus pour le camp de l'ancien président de République démocratique du Congo, qui conteste la légitimité de la Céni.